Bocage urbain

2008 — 2017

Le bocage, paysage rural de l’ouest de la France, est un relief qui délimite les parcelles de champs, et les isole des routes de campagne. Avec ses douves et sa végétation aquatique, ses talus et son système racinaire, sa structure constitue un système hydraulique complet.

Bocage urbain est un dispositif paysager permettant de contribuer à la gestion à la source des eaux de ruissellement urbaines. C’est un ouvrage de biorétention inspiré des jardins de pluie très présents en Amérique du Nord. Il contribue à réguler le débit de l’eau vers le réseau d’assainissement, afin de limiter le risque de déversement des égouts vers le milieu naturel. A travers cette innovation, l’eau de pluie issue des toitures est collectée et contenue au plus proche de la source, dans une noue étanche, telle une réponse conforme aux préconisations actuelles de la Ville de Paris. Le dispositif est composé de modules divisés en trois compartiments : eau, gravier et sol. (stockage, drain, filtration par végétalisation). Les pieds d’immeubles seront végétalisés et les voies piétonnes seront sécurisées de la chaussée.

Le dispositif a été imaginé sous une forme modulaire en intégrant des options afin de pouvoir se configurer selon les besoins et les spécificités du lieu d’installation. Le même module est utilisé comme base (moule unique), puis il est préparé en amont selon les besoins afin de remplir les fonctions suivantes : Collecte et détention de l’eau de pluie pour former une noue étanche OU filtration à la source (zones en béton sécables) pour permettre l’infiltration. Les modules installés en série peuvent être raccordés aux descentes de gouttières pour collecter les eaux de toitures ou bien ils peuvent être raccordés à la voirie.

 Conseil palette végétale : Anna Prugne

Expérimentation En cours avec le programme Adaptation au Changement Climatique
Organisateur Paris&CO
Recherche Végétalisation, gestion de l'eau et aménagement urbain
Partenariat Orythie, bureau d'étude hydraulique