Bocage urbain

2008 — 2018

Et la pluie façonne la ville…

Il pleut ! la pluviométrie augmente dans nous région, là où l’urbanisation réduit la capacité d’infiltration naturelle de nos villes. 72,5% des communes Françaises ont été confrontées à une inondation par ruissellement. Comment réduire l’engorgement des réseaux d’eau en ville ?

Principe éprouvé dans les campagnes, le bocage est un système hydraulique très efficace qui façonne le paysage. Un modèle d’inspiration pour nos villes ! Bocage urbain offre une gestion alternative des eaux de pluie en créant une synergie entre l’eau et le végétal au cœur de l’espace public. Il recompose un paysage utile qui offre de nombreux avantages : il collecte les eaux de toitures et les eaux de voirie par rétention ou infiltration, il améliore la qualité des projets urbains et contribue à la biodiversité, il réduit les effets d’ilot de chaleur, améliore la qualité de l’air et du climat, il préserve la ressource en eau en étant autonome en arrosage, il organise le partage de l’espace et pacifie la voirie. A la fois outil et décor, Bocage urbain contribue au bien-être des citoyens et à l’embellissement de la ville.

Une expérimentation est en cours de test sur le parc ICADE des Portes de Paris à Aubervilliers. Huit modules sont installés et collectent les eaux de toiture d’un bâtiment de 70 m2. Cette expérimentation permet de procéder à des essais réels et de mesurer les fonctions attendues.

 Plus d’informations sur le site dédié ICI

Expérimentation Programme Adaptation au Changement Climatique, Urban Lab
Étude technique Orythie
Partenariat ICADE
Lieu Parc des Portes de Paris, Aubervilliers