Parure

EN COURS

Le projet s’empare d’une technique de représentation propre aux dessinateurs en archéologie : le dessin « ombrage-points-matière ». Une signalétique ambiante composée de pièces incrustées en laiton gravé présente une fresque de mobiliers archéologiques représentatifs des collections du Centre de Conservation et d’Études de Lorraine : les illustrations se révèlent à travers la matière. Ce principe de gravure dans la masse fait écho à la découverte des objets lors des fouilles. La signalétique fonctionnelle reprend ce même concept de gravure au point dans les espaces de circulation du bâtiment.

Client OPPIC
Mission 1% artistique
Lieu Metz
Statut Esquisse